Association Loi du 1er juillet 1901

Une association née de la volonté et de la foi d’une femme de cœur

La naissance de l’Oiseau Bleu de N’Zérékoré est liée à la vie de Kolou-Kolou Marie NIAMBALAMOU et à son engagement à faire reculer la pauvreté des enfants les plus démunis en République de Guinée.

Marie est née dans un petit village en Guinée Forestière. Fille de militaire, lorsque la Guinée déclare son indépendance en 1958, sa famille s’installe en Côte d’Ivoire puis elle arrive en France en 1964. Enfant déjà, Marie a connu la souffrance et l’isolement.

En 1994, alors qu’elle renoue avec la Guinée Forestière, Marie est de nouveau confrontée à une misère effrayante et constate que les enfants souffrent davantage encore qu’à l’époque où elle avait leur âge.

En 2001, après le décès de son père en Guinée, Marie, de retour dans son pays natal, est révoltée par la misère et le dénuement qu’elle voit, la mortalité infantile qu’elle côtoie de près.

De retour en France, elle parle autour d’elle de sa volonté s’engager dans un projet associatif au profit des enfants. Dans un premier temps, elle créé l’association l’Oiseau Bleu en janvier 2005 avec sa mère et sa sœur. Forte de ce soutien, mais qui s’avère insuffisant, l’association s’ouvre à d’autres membres de la famille. Dans un second temps, Marie, portée par la foi en Christ, trouve un soutien de poids auprès du prêtre, des paroissiens et des jeunes de Maubourguet (ville où elle réside).

Un oiseau dans le ciel bleu de France

Cet oiseau, c’est l’image qui s’imprime dans l’esprit de Marie, alors qu’elle regarde au dehors, en songeant une fois de plus à la Guinée, en se demandant ce qu’elle peut faire concrètement pour les enfants. Le nom « L’oiseau Bleu » paraît alors tout approprié pour la nouvelle association : en effet, cet oiseau s’envolant dans le ciel bleu du sud de la France apparaît comme un symbole d’espoir et de renouveau pour les enfants de Guinée. Cet emblème se retrouve donc naturellement dans le logo de l’association. L’objectif de l’Oiseau Bleu est de construire un centre d’accueil à Nzérékoré (Guinée Forestière) et développer un partenariat local pour promouvoir l’éducation et le développement des enfants. Le projet vise un public qui va de la toute petite enfance à l’adolescence.

- Le 25 janvier 2005 l’Oiseau Bleu est déclaré en préfecture de Tarbes (sous le n° 0653006377)

Une association active et engagée pour la construction du centre

Pour construire le centre, deux types d’actions se sont rapidement avérées nécessaires :

- Effectuer des démarches auprès des autorités administratives en République de Guinée  

  • pour obtenir l’agrément de « l’ONG » Oiseau Bleu (dénomination locale)  
  • pour obtenir l’autorisation de construction du Centre d’accueil à N’zérékoré.

- Organiser des manifestations en France en vue de collecter des fonds pour cette construction